Réussir l'organisation d'un enterrement de vie de garçon

Sommaire

Réussir l'organisation d'un enterrement de vie de garçon

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Votre meilleur ami fait le grand saut, et vous voici chargé d’organiser un enterrement de vie de garçon. Pas de panique, une check-list et quelques astuces suffisent à rendre l’événement inoubliable, pour le futur marié comme pour les invités !

Lire l'article Ooreka

1. Déterminez à l’avance la date de l’enterrement de vie de garçon

Un enterrement de vie de garçon, ou EVG pour les intimes, est traditionnellement organisé par le ou les garçons d’honneur : amis, frères, cousins, etc. Si vous êtes plusieurs, répartissez les tâches dès le début pour éviter les mauvaises surprises… et arrêtez la date à l’avance !

La date choisie se situe généralement dans le mois précédant le mariage, mais tout dépend du programme des futurs mariés. Pour assurer la présence des invités, créez éventuellement un événement ou un calendrier en ligne sur lequel chacune indique ses disponibilités.

Interrogez la demoiselle d’honneur de la mariée, voire la mariée elle-même : vous caler sur la date de l’enterrement de vie de jeune fille de la mariée simplifiera le choix de la date et l’organisation des événements. Vous pourrez éventuellement terminer la soirée en réunissant les deux groupes.

Pensez dans tous les cas à vérifier la disponibilité du futur marié à la date choisie ! S’il s’agit d’un EVG surprise, consultez son ou sa partenaire, afin de réserver la date.

2. Choisissez un type d’enterrement de vie de garçon

Une soirée, une journée, un week-end ou même une semaine de festivités ? Pour organiser un enterrement de vie de garçon, posez-vous quelques questions utiles :

  • Quel type de fête convient le mieux à la personnalité du futur marié ? Calme ou festif, petit comité ou grande soirée, intellectuel ou sportif ?
  • De combien de temps peut-il disposer, entre l’organisation du mariage, le travail, les impératifs familiaux ?
  • S’agit-il d’une fête surprise ? Il est plus facile d’organiser une soirée ou une journée surprise, qu’une semaine complète.

3. Établissez la liste des invités

Faites la liste des amis du futur marié et de sa famille proche, le plus souvent de la même génération. S’il ne s’agit pas d’une fête surprise, interrogez-le sur ses envies, sans quoi, faites le point avec les autres organisateurs ou ses meilleurs amis : certains préfèrent inviter un large cercle de relations, d’autres uniquement les plus proches.

Un enterrement de vie de garçon est traditionnellement purement masculin. Libre à vous, toutefois, de changer la tradition.

Si l’enterrement de vie de jeune fille de la mariée est organisé le même jour, certains choisissent de réunir les deux groupes dans la soirée, afin d’achever la fête dans un univers mixte.

4. Envoyez les invitations

Choisissez la façon dont vous souhaitez envoyer les invitations : par e-mail ou SMS, voire à l’aide d’un événement privé sur Facebook.

Selon la méthode choisie, envoyez les invitations au moins 2 mois avant l’événement, afin de vous assurer de la présence des invités.

Relancez ceux qui n’ont pas répondu, en particulier si vous avez besoin de réserver des animations.

5. Établissez un budget

Une fois le nombre d’invités fixé, vous pouvez prévoir le budget pour les activités de l’enterrement de vie de garçon. Cela déterminera l’éventail des possibilités.

Au besoin, créez une cagnotte en ligne pour rassembler les participations des invités.

6. Élaborez le programme des activités

Nombre de futures mariées reprochent aux amis de leurs conjoints un certain laxisme quant à l’organisation… Tout dépend des organisateurs, mais si vous avez tendance à attendre la dernière minute, faites simple ! Une partie de paintball suivie par une soirée dans un bar comble la plupart des invités.

Dans le cas d’une fête surprise, envisagez la possibilité d’un « enlèvement » du futur marié : surprenez-le en pleine journée et faites-le monter dans une voiture sans qu’il sache ce qui l’attend, ou surgissez chez lui et arrachez-le du lit. Attention, en revanche, à choisir le bon moment : il s’agit d’une blague, elle ne doit pas générer d’angoisse ni de problèmes. Autrement dit, n’enlevez pas votre « victime » avant un rendez-vous professionnel important, et ne surgissez pas de bon matin sans avertir au préalable son ou sa partenaire…

Enfin, gare aux débordements… Certaines mariées s’opposent catégoriquement à la présence d’une strip-teaseuse. Dans ce cas, n’allez pas contre sa volonté au risque de créer des problèmes entre les mariés.

Voici quelques idées d’activités.

Idée 1 : organiser une soirée animée

Privatisez un bar, une salle de club, une salle de billards, de jeux, ou tout autre lieu de votre choix.

Intercalez des gages et des défis au fil de la soirée : déguisez le marié, envoyez-le parler à des inconnus, chanter une chanson en pleine rue ou vendre des objets, faites-le manger sans couverts ou sans les mains, sans oublier les jeux à boire…

Idée 2 : pour une soirée plus calme

Vous pouvez également organiser un enterrement de vie de garçon chez l’un ou chez l’autre des garçons d’honneur. Dans ce cas, prévoyez à boire et à manger, ou faites-vous livrer.

Envisagez des battles de jeux vidéo, un marathon TV des films favoris du marié, etc.

Idée 3 : programmer une journée complète d’activités

Pour une journée complète d’activités, organisez le programme en fonction des goûts du futur marié : baptême des airs, karting, saut en parachute, expédition en canoë, saut à l’élastique, balade en hélicoptère, chasse à l’homme dans la ville, baptême de plongée, journée dans un parc d’attractions ou au casino, dégustation de vins et bon restaurant, parcours sur les lieux d’enfance du roi de la fête… ou même un jeu de piste pour sauver sa promise !

Idée 4 : organiser l’EVG sur un week-end

Choisissez d’abord l’endroit, puis adaptez les activités selon le temps, les possibilités et le budget.

Partez visiter la ville voisine ou une capitale européenne, camper en bord de mer, faire une feria dans le sud, skier à la montagne, ou simplement rouler ou marcher dans la campagne avec un gage tous les 5 kilomètres…

Idée 5 : organiser l’EVG sur une semaine

Organiser un enterrement de vie de garçon sur une semaine requiert beaucoup plus d’organisation :

  • Si vous êtes facilement débordé, choisissez la maison de vacances d’un ami ou louez-en une, puis réservez les billets de train ou d’avion. Vous pourrez toujours improviser sur place.
  • Si vous avez le temps, planifiez un arrêt dans une ville différente chaque jour, louez un camping-car pour un road trip, en France ou à l’étranger… Dans tous les cas, établissez avant de partir un budget qui convient à tous les invités et mettez en place une cagnotte commune.

7. Trouvez le cadeau du futur marié

Il n’existe pas d’obligation ni de véritable tradition quant au cadeau pour un enterrement de vie de garçon. La plupart du temps, les activités prévues font office de cadeau, en particulier si elles sortent de l’ordinaire, comme un baptême de l’air ou un saut à l’élastique.

  • Si vous souhaitez offrir un véritable cadeau, optez pour un objet qui reste : une montre, une chevalière, une œuvre d’art, un sac de voyage personnalisé… ou même une caméra embarquée à étrenner durant le saut à l’élastique !
  • Avec un budget restreint, pensez aux petits cadeaux humoristiques, peu coûteux mais amusants : menottes, seau à bière gonflable, pistolet à eau, livre du Kama-sutra, déguisement loufoque, accessoires coquins…
  • Quels qu’ils soient, personnalisez les paquets cadeaux pour plus d’effet !
Consulter la fiche pratique Ooreka

8. Quelques astuces en plus pour réussir un enterrement de vie de garçon

  • Préparez des tee-shirts personnalisés avec le prénom ou la photo du futur marié pour tous les invités, ou donnez des consignes de déguisement.
  • Quel que soit le planning, prévoyez large pour éviter les retards.
  • Laissez de côté les gages et défis « délicats », pouvant entraîner des débordements ou des regrets le lendemain…
  • Prenez en compte les détails techniques : comment y aller, où se garer, à combien de voitures… ainsi que comment rentrer et où dormir, sans conduire après avoir bu.
  • Selon l’endroit choisi, prévoyez éventuellement des playlists musicales aux goûts du futur marié… ou une compilation de chansons paillardes.
  • Il existe des agences spécialisées dans l’organisation d’enterrements de vie de garçon. Certains organisateurs de mariage peuvent également le prendre en charge. La solution est plus coûteuse, mais peut vous faire gagner du temps et des efforts.
Mariage

Mariage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la cérémonie, l'organisation et les tenues
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Avant le mariage

Sommaire

Demande en mariage

Demande en mariage

Organisation des fiançailles

Annonce de son mariage à des proches
Voir 1 article de plus

Enterrement de vie de jeune fille et garçon

Enterrement de vie de jeune fille Enterrement de vie de garçon
Voir 1 article de plus