Mariage à l'église

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Le mariage à l'église est un mariage religieux qui se déroule après le mariage à la mairie.

Qu'est-ce qu'un mariage à l'église ?

Dans la foi chrétienne, l'homme et la femme échangent leur consentement lors d'un mariage à l'église pour ne former plus qu'un, jusqu'à ce que la mort les sépare.

Ils font donc alliance, c'est un symbole qui est représenté par deux anneaux de mariage, nommés plus communément alliances de mariage.

Devant Dieu, les époux se promettent fidélité, de s'aimer, de se respecter, ils s'engagent pour le meilleur et pour le pire, et rien ne peut les séparer...

Le mariage à l'église est donc l'union solennelle et sacrée entre deux êtres qui s'aiment.

Le déroulement du mariage à l'église

L'entrée dans l'église est le moment tant attendu et espéré par les jeunes mariés et les invités. Des musiques et des chants choisis avec soin accompagneront cette entrée solennelle.

L'entrée dans l'église

Voici le déroulement de l'entrée dans l'église :

  • Tout d'abord, les invités entrent les premiers dans l'église.
  • Le marié, placé à la droite de sa mère, pénètre dans le lieu de culte, accompagne sa mère à sa place et rejoint l'autel. Il se place ensuite face à l'entrée de l'église pour voir arriver la mariée.
  • Le père du marié est accompagné de la mère de la mariée qu'il amène à sa place pour rejoindre ensuite sa femme déjà installée dans l'église.
  • La mariée fait son entrée en dernier, au bras de son père. Elle traverse l'allée centrale suivie des demoiselles d'honneur et enfants d'honneur pour rejoindre son époux.

Le protocole du mariage à l'église veut que la famille de la mariée soit placée à gauche en regardant l'autel, la famille du marié, quant à elle, se situera à droite.

La célébration du mariage

La célébration du mariage à l'église peut prendre deux formes :

  • soit une simple bénédiction,
  • soit au milieu d'une messe. Dans ce cas, l'échange des consentements a lieu après les lectures, et avant la liturgie de l'eucharistie (communion).

En général, le choix de célébrer le mariage avec une messe correspond à des mariés pratiquants.

On préférera une simple bénédiction :

  • si les époux ne pratiquent pas régulièrement ;
  • si les familles et les invités ne sont pas croyants ou s'il y a de nombreux divorcés qui ne peuvent pas communier.

Bon à savoir : une messe de mariage à l'église dure environ une heure à une heure et quart. La simple bénédiction dure environ ½ heure.

Le déroulement de la bénédiction

Le déroulement de la cérémonie de mariage à l'église débute par un petit mot d'accueil du prêtre, bien souvent suivi par un mot de remerciements des jeunes mariés à l'égard des invités qui sont venus partager leur bonheur.

Viennent ensuite :

  • Une première lecture tirée de la Bible.
  • Le Psaume qui est un moment où l'on accueille la parole de Dieu.
  • L'Évangile, parole de Dieu, qui est lu par le prêtre.
  • L'échange des consentements des jeunes mariés, moment très émouvant, où ils se disent « oui » devant Dieu.
  • La bénédiction des alliances qui scelle l'union des mariés.
  • La prière des époux qui est lue par les mariés.
  • La bénédiction nuptiale où le prêtre bénit les jeunes mariés.
  • L'offrande : les enfants d'honneur passent avec une corbeille auprès des invités pour recueillir des dons pour les œuvres de l'église.
  • La bénédiction finale sera dite par le prêtre, cependant les jeunes mariés auront choisi leurs prières.
  • La signature des registres par les mariés et les témoins du mariage.
  • La remise du livret chrétien.
  • Pour conclure : des chants et musiques de sortie sont à l'honneur.

La sortie de l'église

Un mariage à l'église

Toute l'assemblée est remplie de bonheur et de joie, les appareils photo crépitent, le photographe de mariage exécute, avec son œil d'expert, de superbes photos pour immortaliser ce merveilleux mariage à l'église.

Ce sont les enfants d'honneur qui sortent les premiers, suivis des mariés, la mariée est placée à gauche de son mari (à droite pour éviter l'épée, si le marié est militaire), viennent ensuite les parents, les témoins, les proches et les invités selon un certain protocole.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !