Fiançailles

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Le mariage est un acte juridique et solennel qui représente l'alliance de deux personnes qui vont s'engager pour le meilleur et pour le pire et fonder un foyer.

Mais avant le grand jour, de nombreux amoureux passent par l'étape des fiançailles.

Que sont des fiançailles ?

Homme met la bague au doigt d'une femme

Cette coutume un peu dépassée revient à la mode. Les fiançailles ont en effet perdu de leur cérémonial.

Toutefois, ils représentent une marque d'amour entre deux personnes et permettent d'organiser une fête intime où les familles respectives et les amis proches se rencontrent.

À l'époque de nos grands-parents et arrières grands-parents, c'était le père du jeune homme qui présentait sa demande de fiançailles aux parents de la jeune fille.

Les coutumes ont évolué avec le temps et seules quelques grandes familles respectant les traditions s'adonnent encore à cet usage.

Les fiançailles annoncent le mariage proche de deux personnes qui souhaitent s'unir pour la vie. C'est également un moment de réflexion, ce premier engagement permet aux futurs époux de réaliser ce que sera l'engagement réel du mariage.

Comment organiser les fiançailles ?

L'organisation des fiançailles est bien souvent traditionnelle, la réception est organisée avec les deux familles ainsi qu'avec les proches et les amis.

Elle est donc souvent intimiste et réunit les parents, grands-parents, les frères et les sœurs. Le nombre d'invités est généralement restreint.

Respect des traditions

Si l'on souhaite respecter les traditions, ce sont les parents de la future fiancée qui organisent la réception et fixent la date précise des fiançailles. Ceux-ci ont lieu bien souvent un an avant le mariage.

De nos jours

Actuellement, ce sont les deux familles respectives qui organisent de concert la réception des fiançailles.

Il est aussi possible de créer la surprise en officialisant les fiançailles lors d'une réunion familiale.

La règle du savoir-vivre veut que le fiancé livre le matin des fiançailles un bouquet de fleurs blanches à la fiancée.

La réception

Selon l'usage et les coutumes, on reçoit ses invités sur une table recouverte d'une nappe blanche, brodée ou en dentelle, ce qui permet de ressortir l'argenterie, la porcelaine et les verres en cristal.

Si vous avez décidé de respecter les règles du savoir-vivre, voici la disposition à adopter :

  • Au centre de la table : le père et la mère de la fiancée, assis en face l'un de l'autre.
  • À leur droite et à leur gauche (places d'honneur), seront assis les parents et grands-parents du fiancé.
  • Les fiancés sont placés côte à côte en bout de table, ils ne doivent pas être séparés jusqu'à leur premier anniversaire de mariage.
  • Les autres membres de la famille et les amis seront placés en fonction de leurs âges et des affinités en prenant soin de bien mélanger les deux familles.

Au dessert, un toast peut être porté en l'honneur des jeunes fiancés.

Vous pouvez aussi opter pour des fiançailles moins traditionnelles, de ce fait plus décontractées comme : un repas champêtre, une garden-party, un barbecue, une grande fête avec les familles et les proches.

Pour les personnes croyantes et catholiques, les fiançailles peuvent être célébrées lors d'une cérémonie religieuse. La bague de fiançailles, quant à elle, sera bénie lors d'une messe.

Les fiançailles ont pour objectif de présenter les deux familles qui ne se connaissent pas et de définir ensemble l'organisation et les préparatifs du mariage.

Comment annoncer les fiançailles ?

La date des fiançailles est enfin fixée et officialisée. L'invitation sera faite au moyen de cartes d'invitation, faire-part qui permettent de marquer l'évènement ou tout simplement par téléphone ou par mail.

La nouvelle des fiançailles s'annonce au moins deux mois avant les fiançailles.

La bague de fiançailles

Les bagues de fiançailles sont le symbole de l'engagement que se porte les fiancés

Si c'est traditionnellement l'homme qui offre une bague à la femme, les mœurs évoluent ! Il est donc de plus en plus courant que les futurs époux s'offrent mutuellement des bagues ou de beaux bijoux pour marquer leur acceptation réciproque des fiançailles et se témoigner leur amour.

Bague de fiançailles et tradition

Selon la tradition, c'est la famille du fiancé ou le jeune homme lui-même qui offre la bague tant attendue par la jeune fille. Le couple peut également choisir ensemble le bijou. Un bijou de famille peut également être offert à la fiancée.

Le fiancé a le choix entre des pierres comme le diamant, le rubis, l'émeraude, le saphir. Jadis, le rubis et l'émeraude étaient proscrits, la pierre blanche, quant à elle, était de mise.

C'est le fiancé qui passe la bague à l'annulaire gauche de la jeune fille (veine de l'amour) lors de la réception devant tous les invités ou en tête-à-tête.

La future épouse peut aussi acheter un cadeau à son fiancé pour lui prouver son amour : montre, chevalière...

Prix d'une bague de fiançailles

Les prix d'une bague de fiançailles varient selon la qualité de la pierre ainsi que de sa grosseur.

Comptez en moyenne, et à titre indicatif :

  • pour un solitaire en diamant de 0,5 carat : 1 500 € à 3 000 € voire 5 000 € ;
  • pour les pierres semi-précieuses : 700 € à 1 000 €.

N'hésitez pas à demander au joaillier une facture et un certificat de la bague achetée.

Rupture des fiançailles : restitution de la bague ?

Généralement, il n'y pas de restitution de la bague de fiançailles, mais cela est parfois envisageable :

  • si c'est un bijou de famille ;
  • dans un cas de rupture fautive à l'initiative du receveur du présent ;
  • si la bague est d'une valeur importante et disproportionnée par rapport au patrimoine du donateur.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !