Mariage mixte

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

En France, un peu plus de 27 % des mariages sont mixtes, soit près d’un mariage sur trois. Quand les futurs mariés sont de culture ou de religion différente, certaines difficultés peuvent apparaître, qu’elles concernent le cercle familial des futurs époux ou encore leurs liens amicaux.

Afin de donner toutes les chances de réussite à ce type de mariage, quelques conseils peuvent s’avérer précieux.

Qu’est-ce qu’un mariage mixte ?

L’emploi du terme "mixte" pour caractériser un mariage peut avoir plusieurs sens. On distingue ainsi :

  • Les mariages où les futurs époux sont de deux religions ou croyances différentes ;
  • Les unions où les mariés ont deux nationalités ou cultures différentes.

En présence d’un mariage mixte en France, la réglementation est la suivante :

  • tout mariage célébré sur le territoire national ou dans une ambassade française est soumis à la législation française ;
  • seul le mariage civil (à la mairie) est reconnu comme officiel ;
  • si l’un des futurs époux n’est pas de nationalité française, le mariage avec un ou une citoyen(ne) français(e) peut lui permettre de bénéficier de la nationalité ou d’un titre de séjour.

Quelques conseils pour réussir son mariage mixte

Il n’est pas toujours aisé de concilier les familles des mariés au moment du mariage. Afin d’éviter toute tension, il est recommandé :

  • d’instaurer un dialogue tant dans chaque famille qu’au sein des deux familles afin qu’elles découvrent puis partagent leurs coutumes respectives ;
  • de communiquer ouvertement et sans non-dits au sein de son couple ;
  • de faire preuve d’ouverture d’esprit afin de retirer le meilleur de chacune des éducations reçues pour parvenir, à terme, à leur mise en commun même si ces dernières sont extrêmement différentes ;
  • d’être prêts à faire des concessions ainsi que des compromis dans le couple en définissant les priorités de chacun lors de la célébration ;
  • d’élaborer un menu ou de choisir un traiteur qui respectera les éventuels régimes alimentaires de chacune des familles des mariés ainsi que de leurs invités ;
  • de choisir les rituels et traditions que les mariés jugent essentiels afin d’apporter à la fois un héritage culturel et une force au couple tout en impliquant l'intégralité des invités le jour J.

Où et comment célébrer un mariage mixte ?

Le mariage doit être tout d’abord célébré à la mairie afin d’être reconnu.

Suite à ce dernier, il est possible de se tourner vers :

  • une cérémonie laïque afin que chacune des familles soit pleinement intégrée dans la célébration ;
  • deux bénédictions différentes, pour chacune des confessions des mariés ;
  • la réunion des représentants du culte de chacune des confessions pour une cérémonie mixte.

De plus, il est possible de célébrer son mariage mixte :

  • en France ;
  • à l’étranger et dans une ambassade s’il l’on souhaite qu’il soit considéré comme officiel par les lois françaises ;
  • pour partie sur le territoire national et pour l’autre dans un ou chacun des deux pays dont les mariés sont natifs.

Pour en savoir plus :

Mariage

Mariage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la cérémonie, l'organisation et les tenues
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Organisation cérémonie

Sommaire