Mariage marocain

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Le mariage marocain est inscrit dans la tradition musulmane. Les étapes de cet événement festif sont nombreuses, et certaines d'entre elles commencent avant le Jour J.

Voici un petit aperçu du déroulement d'un mariage marocain.

Préambules du mariage marocain

C'est bien avant le jour de la célébration du mariage marocain que l'on se prépare, à savoir dès la khetba. C'est ainsi que l'on dénomme les fiançailles, la première phase d'un mariage marocain durant laquelle les parents du jeune homme demandent la main de la jeune fille à ses parents.

C'est uniquement lorsque les deux partis sont en plein accord que commencent les préparatifs du mariage. Sont alors prévus :

  • Le al kaghet, une cérémonie intime qui réunit les futurs époux et leurs proches parents respectifs : c'est au cours de cette étape qu'est officialisé le futur mariage et que l'acte de mariage est scellé. On fait pour cela appel à un adoul chargé de la rédaction du certificat de mariage.
  • La date du mariage.
  • La dot.
  • Le lieu.
  • La décoration.
  • La liste des différents prestataires auxquels il sera fait appel, tels que le traiteur halal, l'orchestre, etc.
  • Les cadeaux qui seront offerts aux jeunes époux.
  • Le budget.

Mariage marocain : les jours qui précèdent

Les quelques jours qui précèdent le mariage marocain sont essentiellement une affaire de femmes. C'est durant cette étape partagée avec les femmes de la famille de la jeune promise qu'est purifiée la future mariée.

Pendant ces quelques jours, on procède :

  • à une séance au hammam pour que toutes les femmes prennent un bain de lait sous les youyous et les chants ;
  • au rituel du henné : une tradition appelant à la prospérité et qui implique que la jeune mariée porte ce jour-là une tenue de couleur verte ainsi que la présence d'une nekacha chargée de parer les pieds et les mains de la jeune mariée de tatouages au henné ;
  • la hdiyya : un repas festif durant lequel les cadeaux sont offerts à la future mariée.

Déroulement du mariage marocain : le jour J

Le jour du mariage :

  • La jeune promise s'entoure des femmes de sa famille et de ses amies pour se rendre dans un salon de beauté dans lequel une negafa prend en charge son maquillage, sa coiffure et son habillage.
  • Puis le soir venu, les festivités peuvent commencer. Ainsi l'orchestre oriental s'installe sur le lieu de la fête. Les serveurs déposent sur les tables des boissons, fruits secs et petits-fours.
  • Les invités se présentent dans la salle de mariage. La mariée magnifiquement parée d'une tenue d'une blancheur immaculée et d'un diadème en ras-de-cou fait son entrée deux à trois heures après les convives. Elle défile dans la salle de mariage avant d'aller rejoindre son promis. On installe ensuite le couple sur un trône.
  • Le repas de mariage est alors servi, généralement composé d'une pastilla, d'un plat de consistance comme un couscous ou un tajine par exemple, d'un dessert et d'un plateau comportant un riche assortiment de fruits.
  • Tout au long de la nuit, la jeune mariée changera de tenue ainsi que de parure de bijoux. Elle est, pour ce faire, assistée de quatre femmes dont la mission est d'aider cette princesse des mille et une nuits à s'habiller. Au petit matin, la tenue blanche de la mariée est mise à disposition des jeunes filles qui la revêtent à tour de rôle.

Pour approfondir le sujet : 

Mariage

Mariage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la cérémonie, l'organisation et les tenues
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Organisation cérémonie

Sommaire