Mariage kabyle

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Parmi les différents mariages orientaux le mariage kabyle est souvent comparé au mariage indien en raison des similitudes dans les traditions et les cérémonies.

De même, comme pour les mariages tunisiens ou algériens, l’union maritale peut se dérouler sur plusieurs jours et comprendre de nombreux rituels. Petit tour d'horizon.

Jour des fiançailles ou « ass lemlak »

Les fiançailles kabyles sont solennelles et engagent les deux familles. Dans la tradition, c’est à l’homme de chercher sa fiancée.

Plusieurs rituels peuvent alors être mise en place :

  • Le jeune homme peut demander la main d’une fille en sacrifiant un mouton ou un bouc sur le seuil de sa porte sans être vu par un des membres de sa famille.
  • Les pères des futurs mariés peuvent débattre d’une dot devant des témoins suite à un repas offert chez le père de la jeune fille.

Une fois l’accord conclu, la cérémonie se termine :

  • par la récitation de la Fatiha ;
  • par le don de présents à la jeune fille comme du henné, du savon, du parfum, des vêtements ou encore des chaussures.

Préparatifs et organisation d'un mariage kabyle

Un mariage kabyle traditionnel peut durer 2 à 7 jours et constitue une véritable fête pour l’ensemble des membres du village. Il comprend :

  • de nombreux déjeuners et soupers ;
  • des allées et venues entre les deux familles couronnées d’un cortège ;
  • de nombreux échanges.

Les mains des futurs époux sont décorées au henné la veille de la noce. Ce rite peut être accompagné :

  • d’un récit rituel ;
  • de chants de femmes ;
  • d’une joute poétique.

La veille de la cérémonie est également le moment où toutes les femmes du village se rassemblent dans un élan de solidarité pour le traditionnel roulage du couscous.

Enfin le futur époux et les membres de sa famille se rendent chez la jeune femme pour lui remettre son trousseau et un agneau.

Mariage kabyle : le jour du mariage

Le jour J, la mariée revêt les habits traditionnels tels que :

  • des robes orientales précieuses ;
  • des tenues traditionnelles comme le burnous ;
  • des bijoux de famille ou ceux reçus lors des fiançailles.

Elle rejoint ensuite son fiancé à son domicile et la mère de ce dernier lui offre des dattes et des friandises :

  • Il est de coutume que la mariée les jette derrière elle après les avoir goutés.
  • Le cortège se dirige ensuite vers le domicile de la mariée où sera célébré l’union.
  • La cérémonie sera accompagnée de danses orientales, d’un orchestre folklorique, de chants traditionnels souhaitant la bienvenue au nouveau couple.

Par la suite, la mariée reçoit les présents suivants :

  • de l’argent en cadeau nommé « Tizri » ;
  • son trousseau est déballé par la mère et les sœurs de son mari.

La nuit de noce peut avoir lieu le soir même du mariage ou être légèrement décalée dans le temps afin de permettre aux futurs époux de bénéficier d’une certaine intimité.

Lendemain de mariage kabyle

Le lendemain de la noce,un repas est préparé pour la mariée et sa famille. Cette dernière visitera ensuite la famille de son mari et les gens du village.

À partir de cet instant, les parents de la mariée quitteront la maison et laisseront la jeune épouse chez elle.

Enfin, au cours des 7 jours qui suivent son mariage, la mariée :

  • ne fera aucun travail ;
  • visitera le protecteur du village appelé « Aassas » ;
  • sera visitée par sa mère.

Pour aller plus loin :

Mariage

Mariage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la cérémonie, l'organisation et les tenues
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Organisation cérémonie

Sommaire